Briefwechsel Johann Philipp von Wurzelbau


Kurzinformation zum Brief Zum Original
Autor Delisle, Joseph-Nicolas (1688-1768)
Empfänger Wurzelbau, Johann Philipp (1651-1725)
Ort Paris
Datum 30. März 1721
Signatur Bibliothèque de l'Observatoire de Paris: B1/2-11, Bl. 1r-2r
Transkription Hans Gaab, Fürth

a M. Philippe Wurzelbau à Nuremberg
de Paris le 30. Mars 1721.

Monsieur

La grande réputation que vous vous étes acquise par votre gout pour l'astronomie m'a depuis longtems donné une grand envie de vous connaitre plus particulierement. Je me suis senti dès ma plus tendre Jeunesse, il ya plus de 15 ans porté à l'astronomie avec une passion au dela de toute expression. Animé par cette passion je me suis appliqué depuis ce tems la à l'étude l'astronomie avec toute l'ardeur dont une jeune homme est capable. J'y ai été conduit par les conseils de cu M. Cassini le pere, & de M. son fils,[1] comme aussi de ceux de M. Maraldi[2] &c. &c je n'ai pu avec de si bons guides entreprendre à parcourir la carriere de l'astronomie sans reconnoitre d'abord que les observations étant le fondement l'astronomie, il fallait pour être Astronome, commencer par m'exercer aux instrument. C'ess ce que j'ai fait depuis avec quelque succès, tant à l'observatoire Roial, que dans d'autres endroits de Paris: mais je n'ai pu m'avancer dans l'astronomie pratique, & prendre connaissance de ce que les autres y avaient fait, sans vous connoitre de reputation. L'exactitude avec

[Bl. 1v]
laquelle vous avez fait vos observations à Nuremberg qui est depuis si longtems un des principaux sieges de l'astronomie, l'exactitude, dis-je de ces observations par lesquelles vous avez surpassé de beaucoup les grands astronomes qui vous ont precedé au méme lieu, m'a donné une grande idée de l'utilité que je retirerais d'un commerce particulier avec vous. J'ai passé plusieurs années dans l'esperance d'en avoir quelque jour l'occasion; mais cette occasion nes'étant pas presentée, je n'ai pu resister plus longtems à l'envie de vous connaitre par moi méme, sur tout depuis qu'aiant succedé aux livres, & à la place de M. De la Hire,[3] j'ai possedé en mon propre votre excellent traité de la situation de Nurenberg,[4] & les autres observations imprimées que vous lui avez envoiées. Je fais faire depuis peu un quart de cercle de fer & de cuiore d'un peu plus de 3 pieds ½ de raion, & j'y ai fait metre des lunettes, comme on fait ici & en Angleterre. Il servis fort utile, & je serais fort curieux pour ma propre instruction, de comparer cet instrument avec les vôtres, de la méme maniere que M. Halley a fait avec M. Hevelius.[5] Si vous approuviez mon dessein, & si vous vouliez bien me permettre de me servir de cette occasion pour lies commerce avec vous, je vous prie de me le faire savoir. Rien ne me pourra faire plus de plaisir, & je ne tarderai pas à arranges mes affaires pour partir aussitot, & profiter d'un aussi favorable conjoncture

[Bl. 2r]
pour jouir de la conversation & des lumieres après les quelles j'ai supire, depuis si longtems. Si vous voulez bien me faire l'honneur de me repondre, voici mon adresse: A M. De L'Isle Lecteur du Roi, & professeur de mathematiques au college Roial, & de l'academie Roiale des sciences, demeurant à l'observatoire Roial à Paris. Je vous souhaite, M. un long suite d'années avec toutes sortes de prosperités, & je vous prie d'être persuadé que personne n'est avec plus d'estime, & de respect que moi, M. votre &c.



Zusammenfassung:
Wegen der großen Reputation, die Wurzelbau genießt, versucht Delisle mit ihm in Kontakt zu treten. Delisle selbst betreibt seit 15 Jahren die Astronomie, wobei Vater und Sohn Cassini sowie Maraldi seine Lehrmeister waren. Dabei hat er lernen müssen, dass exakte Beobachtungen das Fundament der ganzen Astronomie sind. Die hat Wurzelbau für Nürnberg geliefert, wobei diese Stadt schon lange ein Zentrum der Astronomie ist. Er kennt und schätzt Wurzelbaus Arbeit zur Ermittlung der geographischen Koordinaten der Stadt und hofft auf eine fruchtbare Zusammenarbeit mit ihm. Ähnlich wie es einstmals Edmond Halley mit Hevelius getan hat, würde er gerne die Qualität seiner eigenen Instrumente mit denen von Wurzelbau vergleichen. Er hofft sehr auf eine Antwort und nennt Wurzelbau seine Anschrift.


Fussnoten

  1. Der italienische Astronom Giovanni Domenico Cassini (1625-1712) war Direktor der Sternwarte von Paris gewesen. Sein Sohn Jacques Cassini (1677-1756) wurde sein Nachfolger.
  2. Giacomo Filippo Maraldi (1665-1729) arbeitete am Pariser Observatorium.
  3. Philippe de La Hire (1640-1718) war ein französischer Mathematiker.
  4. 1697 brachte Wurzelbau seine Arbeit Uranies Noricae basis astronomico-geographica in Nürnberg heraus. 1713 gab es eine erweiterte und verbesserte Neuauflage.
  5. Edmond Halley (1656-1741) hatte Johannes Hevelius (1611-1687) in Danzig besucht, um mit ihm gemeinsam zu beobachten.

 © 2004 - 2024  | Astronomische Gesellschaft in der Metropolregion Nürnberg e.V. (AGN)
Datenschutz         Impressum         Haftungsausschluss